Accueil > Nos missions > Lutte contre les plantes (...)

Lutte contre les plantes envahissantes

Contenu de la page : Lutte contre les plantes envahissantes

Les phénomènes d’envahissement et de proliférations d’espèces végétales exotiques dans les cours d’eau et les zones humides connaissent depuis une dizaine d’années un essor important.

Il apparaît désormais que notre société est durablement confrontée à ces problèmes, la neutralisation naturelle (naturalisation) des espèces envahissantes prenant plusieurs décennies à plusieurs siècles. L’éradication demeure souvent illusoire tant qu’aucune méthode ne permet de circonscrire une zone d’introduction à temps.

Qu’est ce qu’une espèce envahissante ?

Une espèce exotique envahissante est une espèce ?(animale ou végétale) exotique (allochtone, non indigène) dont l’introduction par l’homme (volontaire ou fortuite) sur un territoire? menace les écosystèmes, les habitats ou les espèces indigènes avec des conséquences écologiques, économiques et sanitaires négatives. Le danger de ce type d’espèce est qu’elle accapare une part trop importante des ressources dont les espèces indigènes ont besoin pour survivre, ou qu’elle se nourrisse directement des espèces indigènes. Les espèces exotiques envahissantes sont aujourd’hui considérées comme l’une des plus grande menace pour la biodiversité.

Des conséquences multiples sur notre environnement :

• La modification des milieux de manière plus ou moins irréversible : des zones d’eau libre finissent par être comblées, des formations végétales s’appauvrissent et deviennent uniformes, des milieux naturels perdent leurs qualités, la diversité? floristique diminue…
• La gêne pour les activités humaines : quand des plantes font obstacle à l’écoulement des eaux, ce qui augmente les risques d’inondation. Les nuisances touchent également la pêche, la chasse, les loisirs nautiques et le tourisme,
• Des conséquences sur la santé : le cas le plus connu et actuellement le plus problématique est celui de l’Ambroisie (plante terrestre), dont le pollen allergisant est devenu un problème de santé publique.

Le Syndicat est confronté à quatre types de plantes envahissantes sur le bassin du Vicoin : la Renouée du Japon, la Jussie, les Elodées et, plus marginalement, le Myriophylle du Brésil.

Publications

A noter

Pour en savoir plus :

Consultez le Guide d’identification des plantes exotiques envahissantes du bassin Loire Bretagne.

février 2015 PDF - 8.3 Mo
Télécharger

Consultez la liste des espèces invasives en Pays de la Loire

Liste des plantes invasives en pays de la Loire février 2015 PDF - 2.3 Mo
Télécharger

Consultez le site de la Fédération de Pêche de la Mayenne

Téléchargements

février 2015 PDF - 8.3 Mo
Télécharger